Les 7 choses à savoir sur les marketplaces avant de se lancer

checklist_marketplace

Partagez cet article

Alors que le chiffre d’affaires du e-commerce a dépassé les 100 milliards d’euros en 2020, les marketplaces connaissent un véritable boom. Elles sont devenues un pilier de la stratégie e-commerce de nombreux acteurs – débutants ou confirmés – de la vente en ligne. Avant de vous lancer à votre tour, voici quelques éléments et chiffres clés à connaitre pour mieux comprendre l’intérêt des marketplaces.

 

1.  Les sites e-commerce les plus visités sont des marketplaces

Parmi les dix sites sur lesquels les français achètent le plus, on retrouve quatre marketplaces natives (Amazon, Ali Express, Rakuten, Cdiscount), deux marketplaces historiques (La Redoute, Fnac) et quatre grands e-commerçants lançant leur place de marché en 2020 (Showroomprivé, Veepee, Leclerc, Carrefour). Si Amazon arrive en tête, 70% des sites de ce top 10 sont toutefois français. Le développement des marketplaces semble répondre aux attentes des internautes français.

 

2.  Il existe des marketplaces pour tous les goûts

Xerfi dénombrait fin 2018  de biens en France, un chiffre en pleine croissance mais qui n’est pas représentatif du marché global. Il existe en effet une multitude de marketplaces avec des caractéristiques différentes : BtoB, BtoC, ou encore CtoC, natives ou non, généralistes ou spécialisées, sur des marchés de niche ou de masse… L’avantage des marketplaces est donc l’étendue des possibilités qu’elles offrent pour les marchands, quels que soient leur cœur de métier et leur cible.

 

3.  Les marketplaces ont un impact indiscutable sur le chiffre d’affaires des e-commerçants

D’après la FEVAD, 32% des marchands TPE/PME vendent sur les places de marché et 63% d’entre eux déclarent que cela représente plus de 10% de leur chiffre d’affaires global. Outre la visibilité, les marketplaces sont donc une source de chiffre d’affaires complémentaire non négligeable, même pour les petites entreprises.

 

4.  Acheter sur les marketplaces est rentré dans les habitudes de consommation

Fin 2018, les marketplaces représentaient 30% du volume d’affaires total des sites e-commerce. Cela démontre l’utilisation croissante des marketplaces par les internautes pour leurs achats en ligne. D’ailleurs, près d’un français sur deux déclare avoir déjà acheté sur Amazon : le leader américain a largement contribué à démocratiser les achats sur les marketplaces.

 

5.  Vendre sur les marketplaces ne demande pas de compétences techniques

Le boom des marketplaces s’accompagne du développement des outils spécialisés. Les solutions marketplaces et les gestionnaires de flux ont été développés pour faciliter l’intégration des marchands sur les places de marché. Que vous soyez un e-marchand reconnu ou une marque de niche sans vitrine e-commerce, il est désormais possible d’intégrer les marketplaces dans votre stratégie e-commerce sans avoir de compétences techniques. Pour plus de facilité d’intégration, vous pouvez également recourir à un gestionnaire de flux pour bien débuter sur les marketplaces.

 

6.  Les marketplaces ont un business model simple et applicable à tous

Les places de marché, qu’elles soient natives ou adossées à un site e-commerce classique, proposent généralement le même business model : un abonnement mensuel et une commission sur les ventes. Si le taux de la commission peut varier en fonction des produits, ils sont toutefois fixes et connus à l’avance. Ainsi, contrairement à d’autres canaux de vente ou à la publicité en ligne, les marges ne varient pas dans le temps.

 

7.  La qualité de service est au cœur des préoccupations des marketplaces

Il est tentant de suivre les tendances marketplaces et se lancer pour profiter de leur développement. Toutefois, il est essentiel d’être réaliste sur la qualité de service que la plupart d’entre elles exigent de la part des marchands. Qualité des fiches produits, service client en français, rapidité des livraisons, réactivité du SAV sont quelques-uns des critères auxquels les vendeurs doivent répondre avant d’intégrer les marketplaces dans leur stratégie e-commerce.

Boostées par les épisodes de confinement, les marketplaces sont la tendance phare du e-commerce pour les années à venir. Découvrez comment elles vont vous permettre de booster votre stratégie e-commerce à travers notre ebook.

 

Sources :

https://www.fevad.com/wp-content/uploads/2020/07/FEVAD-RA-2020-CHIFFRES-CLE%CC%81S-V7-min.pdf
https://www.fevad.com/top-10-2020-penetration-des-sites-marchands-toutes-categories-confondues/
https://www.lsa-conso.fr/lentement-mais-surement-les-marketplaces-s-installent-dans-le-paysage-e-commerce-francais-etude,305301
https://www.fevad.com/wp-content/uploads/2020/07/FEVAD-RA-2020-CHIFFRES-CLE%CC%81S-V7-min.pdf
https://www.extonconsulting.com/blog/2019/05/20/lessor-marketplaces-plus-ignore
https://www.lsa-conso.fr/tous-les-chiffres-cles-de-l-e-commerce-francais-en-2019-fevad,323356
https://www.fevad.com/top-10-2020-penetration-des-sites-marchands-toutes-categories-confondues/

Découvrez gratuitement notre livre blanc sur les marketplaces

marius-ciocirlan-vMV6r4VRhJ8-unsplash

Baptiste LE METAYER

Head of Partnerships depuis 2018 chez Shoppingfeed, je suis ravi de vous partager nos bonnes pratiques et l'actualité de notre écosystème :)

Ces articles pourraient également vous intéresser

Quelles places de marché pour quels business ?

Lorsqu’une entreprise se lance sur les marketplaces, l’une des questions les plus courantes est de savoir comment…

Lire la suite

La protection de vos données, c’est aussi l’affaire du e-commerce

Les récentes actualités de l’application de messagerie WhatsApp ont montré une chose : les internautes sont de plus…

Lire la suite

La plateforme de gestion de flux : une fiabilité pour sécuriser votre CA

Si vous êtes convaincus de l’intérêt de vous lancer sur les marketplaces, c’est probablement car vous avez…

Lire la suite

Inscription à la newsletter

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient utilisées par Shoppingfeed pour me transmettre la newsletter mensuelle.